Calcul des ans - Fleurs de mon mal

Fleurs duMal
Aller au contenu
Le Calcul du Temps
Histoire du Calendrier planétaire mois/années, heures/minutes

Le Calendrier lunaire fut inventé en 2650-2600avant J.C.sous le règne du Roi Djeser, au temps des cités de Babylone.
Calculé sur les mouvements de la Terre autour du Soleil, de la Lune autour de la Terre, un calendrier de 12 mois comportant 30 jours chacun.

Les égyptiens le remplacent par un calendrier lunaire basé sur l’année solaire, 365 jours pour 12 mois de 30 jours chacun, puis un ajout de 5 jours en fin d’année

Les grecs anciens utilisèrent un calendrier Lune-Soleil comportant 354 jours, en intercalant des mois supplémentaires selon les périodes

Le 1er calendrier romain est arrivé vers le 7e siècle avant notre ère, il comportait 304 jours en 10 mois, commençait par Mars, Janvier et Février furent ajoutés plus tard. Une année bissextile une année sur deux, car les mois ne comptaient que 29 ou 30 jours.

L’an 46 avant notre ère, Jules César sous les conseils de l’astronome Sosigène, imposa un calendrier nommé « Julien ».
Composé de 365 jours, d’une année bissextile, passant à 366 jours tous les 4 ans, le 24 février étant la journée doublée. Le calendrier commençait le 1er janvier

Celui juif provenant de l’ancien calendrier hébreu est inchangé depuis 900 ans avant notre ère.
Il débute le 16 juillet pour 365 jours sur 18 mois de 20 jours, plus 5 jours en fin d’année. Celui rituel comporte 260 jours en 13 périodes de 20 jours.

Celui des Aztèques est basé sur celui des Mayas, 365 jours sur 18 mois de 20 jours, plus 5 jours en fin d’année.

Le calendrier grégorien arriva en 1582, supprimant le décalage de 11 :14 minutes/an de l’ancien « Julien », pour faire coïncider la période de l’équinoxe d’automne avec l’approche du 21 mars.

Le calendrier républicain arriva le 24 octobre 1793 sous la Révolution Française, instauré par Fabre d’Eglantine, il sera utilisé jusqu’en 1806, où il sera abolit le 1er janvier de la même année par Napoléon Bonaparte


La montre du Berger à Laàs
Tous Droits Réservés
Retourner au contenu