Extase et Perdition - Fleurs de mon mal

Fleurs duMal
Aller au contenu
Extase ou perdition

 
A l’étal je me sens dans un état léthargique, aucune sensation ni émotion ne traverse mon corps, ni mon cortex
 
Je me sens vide sans le moindre désir de vouloir m’accomplir

 
En positif sur mon échelle émotionnelle je deviens créatif, invente et réalise la beauté à ma volonté, une forte chaleur envahit mon esprit, me parcourt le corps des pieds à son sommet.  Extase en forme de volupté.

 
Lorsque j’approche de ma faille, une sensation de bien être me transperce dans l’instant, flèche tirée de son tréfonds ou baignent mes démons, inspirants mes textes les plus forts, les plus sombres, que j’écris sur la réalité pure et sans filtre, d’un monde totalement déshumanisé.

 
Le déclic se produit simplement  lorsque mon état d’esprit le permet, le lâcher prise en facilite la commutation.

 
La perte de l’emprise du mental sur la matière, apporte la détente musculaire, lève aussi les barrières sur la protection du sanctuaire

 
Ma flamme intérieure reprend de la vigueur, s’embrase à la moindre imperfection, à passer foudre pour découdre la vilénie d’une personnalité.

 
Forme de perdition de l’âme, qui brûle le corps d’une intense chaleur, bien plus puissante que celle opposée

 
La vie est faite de charme et de larme, peu ne donne de félicité, trop vous mène à l’excentricité.

 
Le parfait équilibre existe, à vous de le trouver

Chrislanuit
Tous Droits Réservés
Retourner au contenu