Signes de la connaissances - Fleurs de mon mal

Fleurs duMal
Aller au contenu
Fondations de la compréhension

La  première civilisation
Les dernières fouilles ont permis de la remonter à plus de 10 000 ans avant notre ère, sans pouvoir la dater exactement car celles qui ont suivi, ont tout fait pour effacer toutes traces de celles précédentes

En l’an 5000 avant notre ère, en Egypte chaque pays avait son Dieu principal. D’après les écrits, le roi Ménès les réunit en l’an 3200 avant J.C.
Mais d’après les écrits d’Alexandre Scharff et d’Enton Moortgart , le roi Ménès n’aurait jamais existé

Le serpent Buto  et le vautour Nechbet  était les Dieux d’Etat, l’emblème de la Basse-Egypte était le Lys et le Papyrus celui de la Haute-Egypte.

Hiérogryphes égyptiens

Epopée Egyptienne avant J.C.
- Préhistoire Egyptienne : 2850
- Empire Ancien à partir de : 2850

Dynasties
- Temps ancien (Ménès) ou Mani : 2850 -2650
- Roi Djese : 2650 – 2600
- Rois Kheops, Khephren, Mykérinos et les Pyramides de Gizeh : 2600 – 2480
- Rois Sahoué, Una : 2480-2350
- Rois Téti, Pépi 1er et  2e : 2350-2190
- Dynastie Héracléopolitaines : 2190-2052

Empire Moyen après 2052
- Roi Menthouhotep : 2052-1991
- Roi Amemhat 1er : 1991-1972
- Roi Sésostris 1er : 1971-1930
- Roi Amemhat 2e : 1929-1898
- Roi Sésostris 2e : 1898-1841
- Roi Amemhat 3e : 1840-1792
Epoque intermédiaire : 1778-1610
Période des Hyksos : 1670-1570

Nouvel Empire après  1610
- Roi Amosis : 1570-1545
- Roi Aménophis 1er : 1545-1524
- Rois Thoutmosis 1er et 2e : 1521-1502
- Reine Hatshepsout : 1501-1480
- Roi Thoutmosis 3e : 1502-1448
- Bataille de Megiddo : 1480
- Roi Aménophis 2e : 1448-1442

Dynasties du Nouvel Empire
- Roi Thoutmosis 4e : 1422-1413
- Roi Aménophis 3e : 1413-1377
- Roi Aménophis 4e : 1377-1358 époque d’El Amarna
- Roi Tout-anch’-Amon : 1358-1349
- Roi Ay : 1349-1345
- Roi Horemheb : 1345-1318
- Roi Ramsès 1er : 1318-1317
- Roi Séti 1er : 1317-1301
- Roi Ramsès 2e : 1301-1324
- Bataille de Gadesh : 1296
- Roi Merenphtah : 1324-1220
- Roi Séti 2e et roubles de la fin de la 19e dynastie : 1220-1200
- Roi Setnekat : 1200-1197
- Roi Ramsès 3e : 1197-1165
- Roi Ramsès 4e et  5e :  1165-1085
- Séparation de Thèbes et de Tanis : 1085-950
- Les Libyens et d’autres, ainsi que le Roi Sheshonq : 950-720
- Roi Bocchoris de Saïte : 720-715

Dernier Empire
- Les Persans, Roi Darius 1er : 525-332
- Roi Amyrtée de Sais : 404-399
- Rois de Mendès : 398-379
- Rois de Sebennytus : 378-341

Conquête de l’Egypte par Alexandre : 332
Occupation grecque de l’Egypte : 332-331

Epoque après J.C.
Occupation arabe de l’Egypte après : 640
Occupation anglaise de l’Egypte : 1882-1956
En 1798 le général Bonaparte embarqua pour l’Egypte. Après la prise du Caire, la flotte anglaise commandée par Nelson extermina celle française au large d’Aboukir. Craignant un débarquement, les soldats de Bonaparte creusèrent des tranchées dans le delta du Nil, ils mirent à jour un grand bloc de pierre plate, qui comportait trois sortes d’inscriptions. 14 lignes d’hiéroglyphes dans la partie du haut, 32 lignes de signes démotiques en son milieu, 54 lignes en langue grecque dans sa partie basse
Un texte racontant que tous les prêtres égyptiens, s’étant rendus à Memphis en l’an 1960 avant notre ère, une transcription en trois langues

Pierre de Rosette

L’Angleterre victorieuse ramena la trouvaille parmi tant d’autres au British Museum de Londres, où les spécialistes anglais ne purent la comprendre
Il fallut attendre l’arrivée d’un jeune français François Champollion, qui décide de traduire les hiéroglyphes en commençant par apprendre le copte. A son début il commet beaucoup d’erreurs, puis à force de passion et de courage, il déchiffre le nom de la reine Kléopâtre sur un papyrus démotique. Il trouve les lettres p, t , l , m, i, s, k e, a , r, ainsi qu’un deuxième signe pour le t.
A l’aide d’un obélisque et de papyrus en démotique, il retrouve les noms de Ptolémaios  et Kléopatra.
François Champollion comprend que les hiéroglyphes sont des signes alphabétiques
Heinrich Brugsch au lycée de Cologne en 1840, s’intéresse à l’Egypte. Passionné de hiéroglyphes, il étudie le démotique issu de l’hiératique.

Il crée une grammaire démotique, puis il part pour le Caire pour rencontrer l’égyptologue français Mariette, se rend en Perse et revient en Egypte comme Consul

Après de multiples recherches dans la région de la Nécropole de Memphis et d’Abou-Simbel, il écrit un dictionnaire de la langue démotique.

Signes égyptiens
signes egyptiens

Traduction du texte démotique

« Il y avait un lion vivant dans la montagne, il était très fort et chassait bien. Le gibier des montagnes le craignait.
Un jour, il rencontra une panthère dont la fourrure était déchirée... Le lion lui demanda :
- Comment cela t’est-il arrivé ? Qui a déchiré ta fourrure ?
La panthère lui répondit :
- C’est l’homme
Alors le lion lui demanda :
- Qu’est-ce que c’est l’homme ?
La panthère répondit :
- Il n’y a rien de plus rusé que l’homme. Je te souhaite de ne jamais tomber entre ses mains
Le lion se fâcha contre l’homme, il quitta la panthère et se mit à la recherche de l’homme »
Tous Droits Réservés
Retourner au contenu