Hypersensibilité - Fleurs de mon mal

Fleurs duMal
Aller au contenu
Hypersensibilité

Un terme sans trop d’explication, qui génère parfois d’étranges complications

Nous récepteur d’émotions, ressentons les évènements au plus profond de nous même

Une forte onde se produit à chaque rencontre, qui peut nous galvaniser autant que nous détruire

Etant dans l’acoustique, les vibrations sont dans mon quotidien, celles vocales véhiculent des sensations que ceux dit normaux ne captent pas.

Plusieurs de mes compagnes pensaient, que ne pouvant comprendre le langage utilisé pour une chanson, il m’était impossible d’en ressentir de sensation.

Tout comme dans le regard pour l’âme, l’intonation de la voix est primordiale pour une parfaite interprétation. Un chanteur sans passion ne transmettra aucune vibration, permettant à mon esprit de s’enflammer sur le séant.

Mon cœur s’est attaché à quelques cordes vocales rencontrées sur mon chemin, une au timbre pure comme le cristal à même courbe de résonnance, une à la voix suave et rocailleuse qui calcinait celles de sa guitare.

Les chants de montagne bercent mes souvenirs d’enfance, ceux des bergers corses tous comme ceux de mon Pays Basque ancestral.

Au Studio d’enregistrement je lui préfère la scène, en petit comité autour d’un feu de bois, ou sous la nef d’une chapelle

Les voix gaéliques sont ancrées dans mes gènes, étrange vibration se produit à l’écoute de certaines, qui franchissent ma barrière cérébrale, provoquent l’implosion de ma matière et se mêlent à mon ADN.

L’aspiration des émotions nous plongent dans d’extrêmes situations, à ne pouvoir assurer notre propre protection.

Croire qu’il est possible de l’arrêter est pure invention, aucune mentale intervention ne peut contraindre notre âme à prendre une autre direction

Pour garder la santé de l’esprit et la tranquillité du cœur, il est préférable de rester loin des sentiers cabossés, en devenant maître de sa destination.

Tous Droits Réservés
Retourner au contenu