Réfléchir, agir - Fleurs de mon mal

Fleurs duMal
Aller au contenu
Je regarde, réfléchis et agis

Ceux qui font le contraire reçoivent une gifle, puis des cris de lui ou elle qui est surpris, médusé par l’outrecuidance de vos propos, de vos actes, non approuvés, non consentis.

Il ne suffit pas de croire que la personne convoitée, tombera à vos pieds par votre seule volonté de la voir y ramper.
Le cœur ne se malaxe, ne se froisse, ne se casse

Le corps n’accepte le massacre, ni la violence d’une sentence imposée

Tout comme pour un baiser, il faut de la patience avant que des lèvres mouillées, se lissent et lèchent toutes parties désirées.

A toute demande, un message doit être écrit, apportant la clarté sur les sentiments, ouvrant la vision d’une future relation, sans mensonge ni omission.

Tous Droits Réservés
Retourner au contenu